Toujours moins d'adoptions à l'international ?

samedi, mars 10, 2012

2011 aurait été une année noire en ce qui concerne les adoptions à l'international par des familles françaises. Le Mouvement pour l'adoption sans frontières (MASF) a publié un document intéressant dans lequel on tente d'expliquer la situation française...

Les chiffres de l’adoption pour l’année 2011 font état de 1995 adoptions internationales, ce qui représente une diminution de 43% par rapport à l’année précédente. Il faut remonter à 1987 pour trouver un aussi faible nombre d’enfants dont la vie sera changée parce qu’une famille française s’est engagée à leur offrir une nouvelle vie. Quelle triste performance !

Les explications des responsables de nos institutions sont déjà prêtes depuis longtemps : c’est la faute aux pays d’origine, à la convention de La Haye, aux familles françaises qui ne s’adaptent pas à la réalité du paysage ! Pourtant, si d’autres pays ont aussi connu un déclin du nombre des adoptions internationales en 2011, (mais dans des proportions bien moindres que la France) certains pays tels l’Italie maintiennent néanmoins le cap, avec plus de 4000 adoptions internationales réalisées en 2011.
Pourquoi de telles divergences avec nos voisins ? La volonté des autorités françaises, affichée depuis la première époque de l’AFA, de privilégier le qualitatif (la qualité des adoptions réalisées) au quantitatif (le nombre des adoptions réalisées) n’est sans doute pas étrangère à cette piètre performance. Il ne manque que le passage à l’asymptote : quasiment plus d’adoptions, mais de quelle qualité !

Lire la suite...  
 

You Might Also Like

0 commentaires

Votre réaction !

Chapati sur Instagram