Couleur de peau : miel

lundi, juillet 09, 2012

Je viens de voir le film et comme je le pressentais, il m'a beaucoup touchée. Je trouve toujours très intéressant et émouvant d'entendre les personnes adoptées parler de leur histoire.

Dans "Couleur de peau : miel", les procédés choisis pour la réalisation (mélange d'archives, de dessins, de photographies, de films réalisés dans son enfance, et d' images tournées en Corée) nous projettent dans plusieurs étapes de la vie de Jung, jusqu'à aujourd'hui. Ce qui nous permet de mieux comprendre comment il a intégré son passé et trouvé une certaine sérénité. Mais aussi comment le dessin l'a aidé à s'approprier son histoire.

J'ai été particulièrement sensible aux passages évoquant sa relation à ses deux mères : l'une naturelle, totalement fantasmée; l'autre adoptive, longtemps incapable de lui dire son amour. Mais aussi lorsqu'il aborde de façon très sensible ce tabou qui l'empêche d'être en lien plus étroit avec sa soeur Valérie, adoptée en Corée comme lui, et qui disparaît tragiquement.

Un très beau récit sur un parcours à la fois douloureux et plein d'espoir.

You Might Also Like

3 commentaires

  1. Je voulais y aller mais pas eu le temps.
    A nantes il n'est sorti que dans une petite salle, avec peu d'horaires.. j espère qu'il sortira en DVD car j'avais vraiment envie de le voir
    pour nous cet am, dans un registre different, l'âge de glace 4 !

    RépondreSupprimer
  2. Ah enfin quelqu'un qui l'a vu ce film... J'attendais la critique d'un parent adoptant avec impatience...
    Je le regrette presque maintenant, car tu me donnes encore plus l'envie de le découvrir...
    Merci

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour Géraldine et Nissa...

    Je vous le recommande vivement. C'est plein de sensibilité, de poésie mais aussi d'humour... Un regard tendre sur une histoire qui ne l'a pas toujours été.

    RépondreSupprimer

Votre réaction !

Chapati sur Instagram