Fin d'une histoire

mercredi, mai 27, 2015


Le pire scénario que nous pouvions imaginer.

Après deux ans et demi d'apparentement et près de deux ans de blocage, un an après avoir obtenu le jugement d'adoption, et alors que la levée du moratoire est quasiment officielle, nous venons d'apprendre que nous ne serons jamais les parents de Magloire et Bénédicte.

Merci à tous ceux qui ont pensé à nous ces derniers temps, en se réjouissant pour nous de la levée du blocage ou en vivant avec nous ces deux derniers mois cauchemardesques.

You Might Also Like

41 commentaires

  1. je suis anéantie pour vous.
    je vous embrasse très très fort tous les deux.
    je ne m'attendais tellement pas à lire une telle nouvelle.
    je m'associe à votre immense douleur

    virginie et ses trésors

    RépondreSupprimer
  2. Oh mon dieu, je suis désolée pour vous. Je ne sais que dire. La vie est parfois bien injuste.... De tout cœur avec vous même si je sais que cela ne changera rien.

    RépondreSupprimer
  3. Non. C'est juste pas possible. Pour vous, pour ces enfants. Que dire, que faire ?
    Sommes de tout coeur avec vous, en ces moments si douloureux.

    RépondreSupprimer
  4. Mon cœur s'est d'abord emballé... je me suis empressée d'aller laisser un commentaire. J'ai alors découvert une première réaction qui m'a fait douter de ce que j'avais cru lire. Je suis donc retournée sur le billet, pour découvrir, horrifiée que dans ma hâte, j'avais mal vu... tellement sûre d'une belle issue pour vous. Une épreuve ô combien douloureuse que vous ne méritiez pas. Nous vous envoyons toute notre sympathie.

    RépondreSupprimer
  5. bon courage à vous.... j'espère que vous pourrez remonter la pente...

    RépondreSupprimer
  6. J'attendais la bonne nouvelle avec impatience, à la suite de la levée du blocage. Je reste sans voix.
    Je ne vous connais pas personnellement mais je me permets de vous embrasser... Je vous souhaite beaucoup de courage.
    Elise

    RépondreSupprimer
  7. Je ne trouve pas les mots pour cette terrible, affreuse nouvelle....C'est si injuste... Je suis de tout coeur avec vous ♡

    Je vous embrasse fort

    Manon

    RépondreSupprimer
  8. Je vous lis depuis longtemps, j'espérais que deux petites filles vous rejoindraient enfin...
    Maman adoptante, je comprends et partage votre tristesse. Elles seront toujours dans vos cœurs et j'espère que cet amour que vous avez pour elles depuis de longs mois vous donnera le courage et la force de regarder vers demain.
    Je vous embrasse.
    AL

    RépondreSupprimer
  9. Incompréhensible...
    Bon courage!
    Je ne sais pas quoi dire d'autre...c'est désespérant une fin pareille. Pour elles, pour vous...

    RépondreSupprimer
  10. Cette ultime épreuve me laisse sans voix.
    Je suis tellement désolée pour elles et pour vous.
    Je vous embrasse bien fort
    Françoise

    RépondreSupprimer
  11. Oh mon dieu. Maman adoptante, j'espèrais une autre nouvelle.
    Je ne trouve pas les mots pour exprimer mon désarroi face à ce qu'ils vous arrivent. Courage....Courage....
    Je vous embrasse très fort.

    Isabelle

    RépondreSupprimer
  12. Je n'ai aucun mot pour soulager la peine que vous devez ressentir... Je pense fort à vous !

    RépondreSupprimer
  13. bonsoir, je guettais encore plus depuis quelques jours... en espérant la bonne nouvelle, mais surtout pas ça....
    courage à vous deux, je vous embrasse.

    RépondreSupprimer
  14. Que dire face à une telle nouvelle ... je suis de tout coeur avec vous caroline

    RépondreSupprimer
  15. je vous lis depuis longtemps quand j'ai appris pour la levée de l'interdiction j'ai de suite pensé à vous, j’espérais pour vous... Ce que je viens de lire me désole. Nous pensons à vous dans cette terrible épreuve. Courage.

    RépondreSupprimer
  16. Mais, non, ils ne peuvent pas vous faire ça ! Pourquoi ?!?!
    Dans quel monde vivons nous ?!!!
    Je vous envoie d'affectueuses pensées...
    Barbara

    RépondreSupprimer
  17. Je suis sans mot. Aucun ne serait suffisant pour vous apporter le soutien nécessaire. Je pense fort à vous.
    Mille bisous xxx

    RépondreSupprimer
  18. Je vous lis depuis très longtemps. J'ai toujours admiré votre force à tous les deux, vos actions toujours tournées vers les autres (faire-part, sac à doudou, chansons...).
    Et ces derniers jours, je venais tous les jours pleine d'espoir ayant entendu les rumeurs provenant de RDC. Mais ce n'était pas pour lire ce message qui me retourne le coeur.
    Je vous soutiens dans cette terrible épreuve et pense à vous deux et aux deux petites filles que vous avez aimées.
    Sincèrement.
    Cécile

    RépondreSupprimer
  19. Béatrice et Armand,
    Ce message posté dans votre blog semble irréel.
    Comment est-ce possible? C’est dramatique.
    Je vous souhaite à tous les deux une extraordinaire force mentale pour surmonter cette immense épreuve.
    Isabelle

    RépondreSupprimer
  20. Ecila d'Adoption et Nous28 mai 2015 à 11:06

    Bonjour,
    Je suis sincèrement navrée d'apprendre cette terrible nouvelle. Dans l'attente également, je ne peux qu'imaginer votre terrible souffrance et toutes mes pensées vous accompagnent, Toi et Ton mari.
    Je vous souhaite beaucoup de courage, de la beauté et de la patience pour traverser cette terrible épreuve. Une pensée particulière va à vos enfants, là-bas. Je leur souhaite le meilleur et une chance infinie.
    Amicalement,
    Ecila

    RépondreSupprimer
  21. Toutes mes pensées vous accompagnent pour cette terrible épreuve.

    RépondreSupprimer
  22. Je vous lis souvent étant moi même mère adoptante.
    Je suis désolée de lire ce qui vous arrive et compatis à cette si triste nouvelle.
    J'ai moi même connu le même type d'histoire pour une enfant, attendue dix huit mois après la fermeture provisoire d'u autre pays, au moment ou nous touchions au but.
    Je comprends le désarroi et l'incompréhension dans laquelle vous vous trouvez.
    Il faut pouvoir évacuer toutes les larmes et regarder vers un autre avenir qui sera forcément meilleur le moment
    venu; pour nous c'était un an plus tard.
    L'adoption c 'est souvent une longue liste d'épreuves!
    Espérons que pour les deux petits aussi la suite sera heureuse quand même.

    Avec tout mon soutien,

    RépondreSupprimer
  23. Je suis affligée et attristée par cette nouvelle et vous souhaite tout le courage possible pour vous projeter au delà. L'impression de vivre un cauchemar je l'ai vécu, et la suite à été heureuse un an apres mais on n'oublie rien et aujourd'hui je pense à vous 2 et à ces petites filles à qui je souhaite un avenir paisible.

    RépondreSupprimer
  24. Comme tout le monde j'ai d'abord cru mal lire...Je ne peux vous souhaiter que de parvenir à trouver un semblant de sens à ce parcours...pour vous même, pour ces 2 petites filles, je ne sais pas... Je vous envois à tous les 2 beaucoup de courage et des pensées de réconfort.

    RépondreSupprimer
  25. Tragique, terrible, tsunami d'incompréhension
    Des pensées pour vous, pour elles, du fond du coeur

    RépondreSupprimer
  26. C'est pas possible... c'est affreux.
    Je vous souhaite tout le courage possible pour affronter cette terrible épreuve.
    Cat

    RépondreSupprimer
  27. Je venais me réjouir pour vous... Cette issue est désespérante !
    Douces pensées pour vous, pour elles.
    Aline

    RépondreSupprimer
  28. Je venais aussi voir avec espoir enfin une bonne nouvelle. Je suis sans voix. Je suis très attristée pour vous et j'espère qu'on vous a au moins donné une explication, quelque chose qui a un sens. Je pense aussi aux enfants...
    Maman d'une miss sud africaine, nous avons aussi traversé un moment semblable. Mais au bout du chemin, notre fille était là, après tant d'années.. Je vous souhaite tout le courage possible pour surmonter cette épreuve de trop.

    RépondreSupprimer
  29. j'esperais comme les autres ,une issue heureuse et en lisant les nouvelles récentes de la RDV,je pensais à vous.Et là en lisant une telle nouvelle je suis si triste pour vous.J'ai traversé des moments semblables dans des contextes différents et sur des durées plus courtes..Et je suis revenue recement en France avec ma fille.Tout mon parcours à pris un sens nouveau,çà ne savait être qu'elle ,il.ne faut rien lâcher,vous serez parents.Maman adoptante d'un rayon de soleil

    RépondreSupprimer
  30. Je suis une lectrice de l'ombre depuis plusieurs années.
    Je suis abasourdie, je guettais votre blog ces derniers jours pour y apprendre une heureuse nouvelle.
    Je suis tellement triste pour vous et pour ces petites filles qui auraient eu des parents formidables.
    C'est tellement de gâchis que ça en reste incompréhensible.
    Je vous embrasse et vous envoie toute mon affection.

    RépondreSupprimer
  31. Bonjour, on m'a parlé de votre blog aujourd'hui. Quelle injustice, pour vous comme pour les enfants. Nous attendons notre fille de Kinshasa depuis 2 ans et notre dossier est loin d'être terminé, tout peut arriver. Je vous soutiens de ton mon coeur. Estelle.

    RépondreSupprimer
  32. Elles etaint tellement vos filles....
    Pourquoi? Pourquoi?
    Je pense a vous, a elles ...
    Odile

    RépondreSupprimer
  33. Elles etaint tellement vos filles....
    Pourquoi? Pourquoi?
    Je pense a vous, a elles ...
    Odile

    RépondreSupprimer
  34. Quel terrible drame alors que les dossiers semblaient se débloquer, nos pensées vous accompagnent dans ce terrible deuil. La pingoofamily http://pingoofamily.blog.lemonde.fr/

    RépondreSupprimer
  35. Merci à tous pour vos messages. Cela nous touche de voir à quel point vous attendiez avec nous l'heureux dénouement...
    La vie en a décidé autrement.
    Pour l'heure il faut gérer la tristesse et la colère.
    Et puis viendra le moment de regarder plus loin. De reprendre espoir.

    Des bises à tous et à très vite.
    Béatrice

    RépondreSupprimer
  36. Oh mon dieu c est terrible c est tellement inhumain
    Énormes pensées dans cette terrible épreuve
    Énormes bisous
    Nat

    RépondreSupprimer
  37. Tous les jours je venais guetter LA bonne nouvelle sur le blog depuis quelque temps...
    puis là c'est la nouvelle la plus triste qu'il soit qui s'affiche ici...
    Je vous souhaite de surmonter cette immense peine et de pouvoir aller de l'avant dans la vie tout de même. Bonne chance également à ces deux petites filles.

    RépondreSupprimer
  38. Plusieurs jours que je cherche les mots mais ils n'existent pas, je crois...

    Nous ne pouvons imaginer votre douleur et votre tristesse mais nous sommes là, silencieux et presque inconnus, pour partager votre chagrin, pour le rendre un peu moins lourd.

    Nous vous espérons entourés dans ces moments difficiles et souhaitons de tout cœur que petit à petit que vous surmontiez cette épreuve.

    Nous sommes là si vous avez besoin.

    Amicalement

    Helene maman d'un petit loup d'Ethiopie





    RépondreSupprimer
  39. toutes nos pensées de parents adoptifs vont vers vous.
    quelle tristesse;
    Votre lettre à vos deux filles est toujours aussi bien écrit et chargée d'émotions;

    RépondreSupprimer
  40. Nous pensons très fort à vous et nous vous souhaitons tout le courage possible pour traverser cette épreuve,ce deuil que vous décrivez si bien dans la lettre pour Magloire et Bénédicte.
    Floriane et Damien qui étaient en attente afin d'adopter une ou deux petite(s) pépite(s) d'Ethiopie et alors qu'ils n'y croyaient plus, c'est finalement Blanche neige qui est arrivée, petite princesse venue de bien plus prés, presque à côte... Finalement le bonheur n'était pas si loin...

    RépondreSupprimer
  41. Non
    C'est pas possible, c'est impensable, c'est inhumain.
    Que c'est horrible de dépendre des autres, des papiers, du temps pour fonder nos familles.
    Votre courage mérite une fin heureuse et j'espère qu'elle va arriver...votre fil rouge doit être accroché à un autre petit poignet.
    Je vous embrasse.
    Séverine

    RépondreSupprimer

Votre réaction !

Chapati sur Instagram