Se réjouir ?

mardi, août 11, 2015

Je voudrais me réjouir, alors que se profile l'annonce tant attendue.
Je voudrais me réjouir pour ceux qui attendent leurs enfants depuis si longtemps.
Mais le corps n'y est pas.
J'ai mal à nouveau. Et je sens que la douleur atteindra son paroxysme le jour de l'annonce.
Ce soir je pense à ceux qui n'iront jamais chercher leur enfant.

You Might Also Like

8 commentaires

  1. je pense aussi à vous..
    Vous devez tous les deux vous accrocher, comme vous le pouvez, même à des choses insignifiantes.
    Vos photos sont très belles et vos sourires font plaisir même s'ils me font penser à la chanson "évidemment"...

    J'attends avec impatience une bonne nouvelle de votre part. Ce que vous faites ressortir dans ce blog montre à quel point vos ressources sont grandes et vous rebondirez.. même si cela semble très très difficile pour le moment.

    E. de Bruxelles

    RépondreSupprimer
  2. Elle est normale cette douleur. Personne ne devrait subir ce que vous êtes entrain de vivre et que ceux qui ne vous com prennent pas, passent leur chemin... (Ce n'est que mon avis ).
    J'espère que les gentilles fées de l'adoption vont vous entendre et vous guider... Moi, je veux y croire pour vous.
    Barbara

    RépondreSupprimer
  3. C'est tellement triste...
    Bizzz Lolo

    RépondreSupprimer
  4. je pense très fort à vous
    pas facile à vivre
    gros bisous odile

    RépondreSupprimer
  5. c'est légitime, tellement triste.
    Pense bien à vous
    Françoise, maman de Léopoldine

    RépondreSupprimer
  6. Que dire.. Essayer de ne plus prendre des nouvelles de rdc..à la fois peut être la solution mais je ne sais pas comment cela est possible... Ni si réellement l envie de ne pas s accrocher à ce pays n existe pas encore grâce à ce lien..parfois je me dis que mène si cela sera dur pour ceux qui sont sur le côté peut être que cela aidera enfin à tourner la page...je te comprends tellement...

    RépondreSupprimer
  7. il y a encore beaucoup de soir ou les pensées se feront noires...mais il faut aussi laisser la vie se colorer a nouveau et y croire . encore; encore.

    RépondreSupprimer

Votre réaction !

Chapati sur Instagram