Hope !

samedi, février 13, 2016














































Il y a 3 ans, le 12 février 2013, nous étions apparentés à Magloire et Bénédicte. Deux petites filles avec lesquelles nous nous sommes longtemps projetés, jusqu'à ce que leurs parents biologiques les reprennent.
Aujourd'hui, après une année aussi douloureuse que surréaliste, nous avons reçu le récépissé du Tribunal de Mbujimayi attestant que la révocation du jugement est engagée.
Ce document nous était demandé par la MAI comme par le CG pour pouvoir initier un nouveau projet.
Nous sommes chamboulés, soulagés, tristes, heureux...
Une nouvelle page est à écrire.
Merci à tous ceux qui nous ont soutenus.

You Might Also Like

10 commentaires

  1. Et votre nouveau projet s'est déjà précisé ?

    RépondreSupprimer
  2. On pense très fort à vous... Vous trouverez un autre chemin, je l'espère le plus vite possible. Votre force face à de telles épreuves devrait être reconnue par les OAA. La résilience des parents aide tant les enfants cabossés par la vie.

    E. de Bruxelles

    RépondreSupprimer
  3. Et là, j'ai envie de crier "Let's go".
    OAA, AFA, CG,... AIDEZ-LES !
    Barbara

    RépondreSupprimer
  4. Je vous souhaite que très vite un nouveau chemin s'ouvre à vous et vous comble de bonheur ♥

    Gros bisous et je pense à vous

    Manon

    RépondreSupprimer
  5. Une page se tourne, d autres tres belles vont s ecrire !
    Bises
    Marie

    RépondreSupprimer
  6. OUF !
    y'a plus qu'à foncer !
    bonne route
    Séverine

    RépondreSupprimer
  7. Une nouvelle déterminante, pleine de renoncement mais surtout de promesses... De quoi commencer 2016 résolument tournés vers l'avenir ! Plein de bonnes ondes pour la suite de votre histoire...

    RépondreSupprimer
  8. J'espère que votre fil rouge vous mènera vite vers votre / vos enfant(s)... Vous le méritez tellement!
    Je vous souhaite plein de choses à venir!

    Sandrine

    RépondreSupprimer
  9. Que de souffrance avant l'ouverture de ce nouveau chapitre de votre livre de vie ! L'éclaircie arrive et nous vous espérons un fort rayonnement de bonheur en cette année 2016. I hope !

    RépondreSupprimer
  10. Nous sommes malheureusement au même point que vous, apparentés en juillet 2013 à 2 petites princesses de Mbuji Mayi, puis nos filles ont été redonnées à un oncle paternel qui ne veut pas nous les rendre.
    En attente de la révocation de notre jugement,..., nous n'avons encore aucun papier du tribunal qui nous confirme la procédure de révocation.
    Isabelle

    RépondreSupprimer

Votre réaction !

Chapati sur Instagram