Agrément, épisode 2.

vendredi, mai 12, 2017





Notre agrément arrivant à son terme en août prochain, nous avons dû anticiper et nous soumettre une nouvelle fois aux deux enquêtes menées par le Conseil Départemental en vue de l'obtention d'un deuxième agrément. Nous venons de terminer les entretiens avec l'AS et devons entamer prochainement l'enquête psy. 

Compte tenu de notre histoire, vous pouvez imaginer que cette perspective ne nous emballait pas des masses. Raconter ces cinq années et leur lot de mésaventures et de souffrance, cela nous disait moyen. Mais il fallait bien y passer. 

Heureusement, comme pour la première fois, nous avons eu la chance de faire ce travail avec une super assistante sociale. Très pro et très compréhensive.

Nos échanges ont été vraiment enrichissants et nous ont permis de mesurer à quel point nous avions évolué depuis ce mois d'octobre 2011, date à laquelle nous avons contacté le CD31 pour entamer une procédure d'adoption.  

Cela nous a aussi permis, en nous écoutant l'un et l'autre parler, de réaliser que nous étions toujours sur la même longueur d'onde, toujours pleins du désir d'accueillir un enfant dans notre vie et de l'accompagner, ensemble.

Et pour nous il est bien évident que cet enfant n'arrivera pas seul, mais avec une valise remplie de petits cailloux (ou de grosses pierres) et qu'il faudra une sacrée dose de patience, d'amour, d'écoute et d'empathie pour l'aider à s'en libérer.

Nous sommes prêts. 


You Might Also Like

3 commentaires

  1. Patience, amour , écoute , empathie...et beaucoup d'humour dont vous n'êtes pas dépourvus, ça fera un très bon démarrage pour vous que j'espère devenir rapidement 3!
    Bon courage dans ces nouvelles démarches ASE!

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour Anne ! C'est drôle que tu ajoutes l'humour car c'est un aspect dont dont avons parlé avec l'AS. Nous lui disions justement que c'était un élément important de notre relation et que nous espérions élever notre enfant dans ce même état d'esprit. Etre capable de dédramatiser certaines questions ou situations par l'humour, c'est essentiel. Bises ! On se voit le 21 ?

    RépondreSupprimer
  3. Beh c'est assez rigolo car en lisant je n'ai pas lu une sacrée dose de patience d'amour mais une sacrée dose de patience, d'humour....

    RépondreSupprimer

Votre réaction !

Chapati sur Instagram