Nos enfants sont.

jeudi, décembre 06, 2018

Nos enfants sont fragiles.
Des expériences qui nous paraissent anodines ou sans conséquences peuvent avoir une résonance incroyable chez eux.

Nos enfants sont forts.
Ils ont mis en place, durant des années parfois, des stratégies d'auto-protection, et ont survécu à des épreuves que nous n'imaginons même pas.

Nos enfants sont tristes.
Il y a en eux quelque chose de cassé, une blessure qui peut être atténuée avec le temps mais qui ne disparaitra jamais totalement.

Nos enfants sont joyeux.
Ils ont malgré tout une incroyable envie de vivre et réussissent parfois à lâcher prise, à sourire, à rire, à s'abandonner... comme tous les enfants de leur âge.

Nos enfants sont en colère.
Ils ont toutes les raisons du monde d'en vouloir à ceux qui les ont abandonnés, malmenés, négligés, trahis... et ceux qui ont pris des décisions à leur place.

Nos enfants sont sages.
De peur d'être de nouveau rejetés, ils se conforment à nos désirs et sont parfois trop dociles.

Nos enfants sont en détresse.
Ils arrivent dans nos vie avec de lourds sacs remplis de drames, de peurs et d'incompréhensions, et nous devons accepter qu'ils les vident comme ils le peuvent, avec violence parfois.

Nos enfants sont tout petits.
Ils régressent souvent pour tenter de vivre ce qui leur a été retiré trop tôt, ont parfois besoin de se sentir "le tout petit bébé" qui peut se blottir dans les bras d'une personne aimante.

Nos enfants sont grands
Ils ont une incroyable maturité sur bien des sujets, et nous déroutent parfois par leurs questions si pertinentes, si profondes.

Nos enfants sont insaisissables.
Ils ont leur mystère, insondable, et le garderons pour toujours. Nous les connaitrons de mieux en mieux mais ne saurons jamais appréhender tout leur être et leur histoire.

Nos enfants sont en demande.
Ils attendent de nous que nous les comprenions sans avoir à nous parler, que nous les aimions même lorsqu'ils nous rejettent, que nous puisions indéfiniment dans nos ressources pour les rassurer. Et nous leur devons bien tout cela.

Nos enfants ne sont pas.
Ce que nous aimerions qu'ils soient.

Nos enfants sont. 
Ce qu'ils peuvent devenir.




Photo : G. Porte 

You Might Also Like

1 commentaires

  1. C'est très beau et très vrai. Est-ce possible de partager sur facebook ?

    RépondreSupprimer

Votre réaction !

Chapati sur Instagram